Caramel au miel – cahier de laboratoire #5.4

Avec tous les reportages sur le sucre, les bienfaits, les méfaits, … nous avons voulu tester un caramel au miel. Le miel est composé de glucose, de fructose, donc en chauffant nous devrions former des molécules plus complexes qui permettraient de former un caramel.
Après avoir chauffer plus longtemps qu’un sirop de saccharose, pour atteindre 165°C, le cara’miel a une texture plus collante et plus souple que le témoin au saccharose.

Partagez cet article
Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinFacebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedin